loading...
FR EN

Les produits d'entretien contiennent des substances indésirables - Crédit photo

Des substances indésirables dans les produits d'entretien

Fréquemment utilisés dans les environnements intérieurs, les produits ménagers représentent une source de pollution de l'air intérieur. L'explosion de leur usage en période de pandémie de COVID-19 interpelle sur les actions à mettre en place pour limiter au maximum l'exposition des personnes aux substances dites "nocices" contenues dans ces produits de consommation.

Actuellement, le cadre réglementaire sur l'affichage des produits d'entretien ne permet pas d'informer complètement le consommateur sur leur composition et sur l'exposition potentielle engendrée.

Une campagne pour comprendre les usages des produits d’entretien des foyers

Lors de la première campagne nationale « logements », des carnets quotidiens ont été complétés par les occupants des logements couverts par l'enquête sur un pas de temps de 10 minutes, afin de renseigner les activités domestiques réalisées et les produits ménagers utilisés.

L'analyse de ces carnets permet :

  • D'une part, de connaître les pourcentages de pratique d'activités domestiques et d'utilisation de produits à l'échelle des individus et des logements.
  • D'autre part, de fournir, pour les individus concernés, les fréquences quotidiennes et les durées cumulées de ces activités et d'utilisation des produits associés.

​​​​​​​Des produits susceptibles d'avoir un impact sur la qualité de l'air des logements

Bien que les pourcentages d'utilisation des produits semblent sous-estimés, les durées d'utilisation sont globalement cohérentes avec les données communément utilisées pour l'évaluation des expositions des consommateurs en Europe.

Cette étude est la première en France à avoir examiné spécifiquement les activités domestiques et les produits utilisés susceptibles d'avoir un impact sur la qualité de l'air des logements. Les résultats de l'analyse de ces carnets journaliers permettent désormais de disposer de données d'exposition propres à la population française métropolitaine, utilisables pour les évaluations des risques sanitaires associés à certaines activités résidentielles ou à l'utilisation des produits domestiques.

Les produits ménagers peuvent être néfastes pour la santé - Crédit photo