loading...
FR EN

CAMPAGNES

Impact de la ventilation sur la pollution intérieure des logements français

L’impact de la ventilation sur la pollution intérieure des logements français

Les situations de pollution mises en lumière par la première campagne nationale « Logements » sont la résultante de la présence de multiples sources de pollution dans ces lieux de vie (matériaux, équipements, mobiliers, produits ménagers, activités humaines, environnement extérieur, etc.) et des conditions d’aération des logements. C’est sur ce dernier facteur que s’est penché l’OQAI, en collaboration avec des experts de la ventilation, au travers des données collectées sur l’échantillon de 567 logements représentatif des 24 millions de résidences principales en France continentale métropolitaine. Ce travail a permis de constituer, à l'échelle nationale, un état descriptif le plus complet possible de la ventilation dans les logements par l’étude de différents items :

  • Les typologies des systèmes de ventilation ;
  • Les débits d’air extraits aux bouches VMC ;
  • Les bouches de ventilation naturelle par conduits ;
  • L’état des bouches d’amenées et de sorties d’air ;
  • Le renouvellement d’air nocturne dans les chambres ;
  • L’aération par ouverture des fenêtres.