loading...
FR EN

Les aldéhydes : des COV également très présent dans l’air intérieur

Les aldéhydes appartiennent en partie à la famille des COV. Le composé le plus connu est le formaldéhyde. Il est présent dans de très nombreux produits d'usage courant : mousses isolantes, laques, colles, vernis, encres, résines, papier, produits ménagers, pesticides. La plupart des bois agglomérés et contreplaqués en contiennent. Il est également utilisé dans les textiles ainsi que dans certains médicaments et cosmétiques. De faible poids moléculaire, cette substance a la propriété de devenir gazeuse à température ambiante.

Les aldéhydes proviennent de sources multiples dans l’environnement intérieur

De très nombreuses sources potentielles d’aldéhydes ont été décrites par le domaine scientifique. L’OQAI a notamment étudié quelques-uns des aldéhydes les plus fréquemment rencontrés lors de ces campagnes nationales et y a associé des sources présentes dans l’environnement intérieur :

  • Formaldéhyde : Réactivité chimique entre l’ozone et certains COV présents dans l’air, produits de construction et de décoration contenant des composés à base de formaldéhyde (liants ou colles urée-formol), sources de combustion (fumée de tabac, bougies, bâtonnets d’encens, cheminées à foyer ouvert, cuisinières à gaz, poêles à pétrole), produits d’usage courant (produits d’entretien et de traitement, produits d’hygiène corporelle et cosmétiques)
  • Acétaldéhyde : Photochimie, fumée de cigarettes, photocopieurs, panneaux de bois brut, panneaux de particules
  • Benzaldéhyde : Peintures à phase solvant, photocopieurs, parquet traité
  • Hexaldéhyde : Panneaux de particules, émissions des livres et magazines neufs, peintures à phase solvant, produit de traitement du bois (phase aqueuse), panneaux de bois brut
  • Isobutyraldéhyde/butyraldéhyde : Photocopieurs
  • Isovéraldéhyde : Parquet traité, panneaux de particules
  • Valéraldéhyde : Emissions des livres et magazines neufs, peintures à phase solvant, panneaux de particules.

Des effets avérés sur la santé pour le formaldéhyde

Le formaldéhyde est un irritant des yeux, du nez et de la gorge. Depuis 2004, il est considéré par l’OMS comme cancérogène certain du nasopharynx et des fosses nasales. Certaines études épidémiologiques sur les effets de l’exposition prolongée au formaldéhyde ont également mis en avant des effets allergiques et un impact sur l’appareil respiratoire.

Quelques conseils similaires aux COV

Les conseils pour limiter les aldéhydes dans les environnements intérieurs sont les mêmes que pour les COV.

Consultez les conseils pour lutter contre les aldéhydes et les COV dans votre logement. Rendez-vous sur la page dédiée aux conseils.